Potting de LED : le vide d'air garantit un aspect de qualité et une longue durée de vie

Des processus de collage et de potting efficaces garantissent la qualité des LED et OLED.

Aujourd'hui, la technologie LED remplace de plus en plus les ampoules éprouvées comme les spots halogènes ou les néons. Pour obtenir une qualité d'éclairage élevée et une longue durée d'utilisation, les éléments LED sont souvent traités par potting. Dans ce cas, des processus sous vide sont souvent utilisés. En effet, ce n'est que de cette manière qu'il est possible de garantir un aspect sans bulles et de protéger les LED contre la saleté et l'humidité.

Jusqu'à 90 pourcent plus économiques qu'une ampoule pour une durée de 50 000 heures et plus : les LED ("Light Emitting Diodes") sont aujourd'hui considérées comme l'une des techniques d'éclairage les plus efficaces et les plus porteuses d'avenir du marché. Après la fin de l'ampoule traditionnelle en 2008, d'autres sources lumineuses telles que les spots halogènes, les lampes éco-énergétiques ou les néons ont de plus en plus été supplantés par la technologie LED. Son domaine d'utilisation est particulièrement varié : si au début, elles étaient principalement utilisées pour les lampes de signalisation et les affichages de statuts, les LED sont aujourd'hui également utilisées, entre autres, dans l'industrie automobile, l'architecture, à l'intérieur des bâtiments et des habitations ainsi que dans le secteur de l'infrastructure publique, dans les lampadaires, les feux tricolores, les publicités lumineuses ou les éclairages de tunnel.

Les processus de potting garantissent une qualité d'éclairage élevée et une longue durée de vie

Un potting précis et de qualité est un facteur important permettant de garantir une longue durée de vie des composants LED ainsi qu'une qualité d'éclairage élevée. Ceci joue un rôle essentiel principalement dans le cas d'une utilisation à l'extérieur car les LED sont exposées à de nombreuses charges telles que, par exemple, la poussière, l'humidité, les rayons UV ou les influences atmosphériques importantes. Même dans le cas de systèmes d'éclairage intégrés tels qu'ils sont utilisés dans le domaine de la décoration d'intérieur, la qualité et la durée de vie du potting joue un rôle essentiel. Ainsi, par exemple, les matériaux tendant à jaunir sous l'effet de la lumière ne sont pas adaptés au potting de LED optique. De plus, il est nécessaire de prendre en compte les propriétés liées au matériau de potting, par exemple en matière de couleur, de dureté, d'étanchéité, de perméabilité à la lumière et de résistance aux écarts de température.

Les processus de potting sont également un facteur essentiel dans le secteur de la gestion de la chaleur. Car si les LED sont considérablement plus efficaces que les ampoules traditionnelles, elles produisent aussi de la chaleur. Si celle-ci n'est pas correctement dissipée, les températures élevées peuvent avoir un impact négatif sur la durée de vie des LED et, dans les cas plus sévères, provoquer des dysfonctionnements et des pannes. Pour mettre en œuvre une gestion efficace de la chaleur, des matériaux d'interface thermique liquides tels que les gap fillers ou les colles thermiques sont utilisés.

Ce que de nombreuses personnes ne savent pas : même lors de la création d'OLED ("Organic Light Emitting Diodes"), des processus de dosage et de potting précis et reproductibles jouent un rôle important. Les diodes luminescentes organiques se composent d'un fin système de couches organique qui se trouve entre deux électrodes. Ces couches doivent être traitées hermétiquement par potting car elles seraient endommagées de manière durable sous l'influence de l'oxygène. Dans ce cas, des colles spéciales sont de plus en plus utilisées et appliquées sur les substrats au moyen de la technique de dosage adaptée, puis assemblées.

Potting de LED : le vide d'air protège contre la saleté et l'humidité.

Avant, pour protéger les composants à LED ou l'électronique correspondante contre les influences extérieures, les fabricants d'ampoules avaient souvent recours à des caches et boîtiers en plastique préfabriqués. Ceux-ci sont de plus en plus remplacés par des processus de potting. Et pour une bonne raison : les LED traitées par potting ne répondent pas seulement à des exigences plus élevées en matière d'étanchéité et de stabilité mécanique. Désormais, les masses de potting adaptées permettent même d'obtenir de meilleures caractéristiques d'éclairage qu'avec l'utilisation de boîtiers, en matière de couleur et de diffusion de la lumière, p. ex. Des coûts de stockage plus faibles et un effort moins important dans la manipulation et le montage sont d'autres avantages.

Comme les poches d'air dans le matériau influencent la qualité de l'éclairage et que les saletés enfermées et l'humidité peuvent également endommager les ampoules, un potting sous vide doit être effectué de manière générale. En plus des aspects purement fonctionnels, d'autres critères esthétiques jouent également un rôle important : si les processus de potting sont utilisés à la place des boîtiers en pastique, la résine traitée par potting est à portée de vue directe du consommateur ou du client final. Il est donc important d'obtenir un aspect parfait et sans bulles, ne serait-ce que pour cette raison.

  • Pour la préparation et l'alimentation sous vide fiables de la matière, l'A310 de Scheugenpflug est idéale. Le réglage de température intégré permet également d'exercer une influence ciblée sur la viscosité du matériau de potting.
    En savoir plus sur A310
  • Les systèmes de dosage sous vide de Scheugenpflug permettent un potting de LED fiable et garanti sans bulles. En fonction de la demande, différents modèles économiques sont disponibles, pouvant travailler soit en autonomie, soit dans une ligne de production.
    En savoir plus sur les systèmes de dosage sous vide
CONSEIL : Lors du potting de LED, les coefficients de dilatation des boîtiers, des supports à LED et du matériau de potting ne doivent pas être trop différents. Si cet aspect n'est pas pris en compte, des tensions thermiques différentes peuvent provoquer des fissures et un détachement des matériaux qui non seulement détruisent le lien mécanique mais créent également des ouvertures permettant à l'humidité de s'introduire. Il est possible de prévenir ce genre de problèmes en réalisant des tests de composants et de matériau lors de la préparation.

Vous avez des questions ? Contactez-nous.

Téléphone+49 9445 9564 0